Nations Unies (New York) – L’agence des Nations Unies pour la santé sexuelle et reproductive (UNFPA), a annoncé jeudi les dix gagnants de son premier concours “Joint Innovation Challenge”, un concours visant à fournir des fonds aux entreprises sociales proposant des solutions innovantes qui font progresser l’autonomisation des femmes et des filles dans le monde entier.

Les lauréats, qui représentent le Costa Rica, la Mongolie, l’Ouganda, le Nigeria, l’Arménie, la Türkiye, la Colombie, le Rwanda et le Cameroun et le Bangladesh, ont présenté un éventail d’innovations, allant d’un système de diagnostic portable pour la pré-éclampsie à un jeu de société qui diffuse des informations sur la santé et les droits sexuels et reproductifs, indique l’agence onusienne.

“La pensée créative et les solutions innovantes sont essentielles pour accélérer les progrès des femmes et des filles dans le monde entier”, a déclaré la directrice exécutive de l’UNFPA, Natalia Kanem.

Financé par son Fonds d’accélération Equalizer et mis en œuvre en coopération avec l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), l’Union internationale des télécommunications (UIT) et le Centre du commerce international (CCI), le Challenge 2022 récompense dix organisations soutenues par des femmes et provenant de cinq régions différentes du monde.

“Grâce à l’Equalizer, l’UNFPA est heureux de soutenir un groupe dynamique d’entrepreneurs et leurs idées qui changent la donne. Grâce au financement des gouvernements du Luxembourg, de la Finlande et du Danemark, des projets qui changent la vie comme ceux-ci sont possibles”, s’est félicitée la cheffe de l’UNFPA.

Le Challenge a reçu 300 soumissions provenant de 61 pays et quelques 20 finalistes se sont présentés devant un panel d’experts. Au final, les 10 gagnants ont signé des contrats de neuf mois avec l’UNFPA et ont reçu un investissement sans fonds propres de 60.000 dollars américains.

Ce financement permettra à ces organisations de passer de la phase pilote à l’échelle. L’UNFPA et ses partenaires soutiendront en outre les entreprises sociales par un mentorat ciblé, des possibilités de formation, des ateliers interactifs et un accès unique au réseau de l’ONU.

Lancé en 2021, le fonds d’accélération Equalizer de l’UNFPA investit dans des projets permettant d’élargir l’accès à la contraception et aux services de santé maternelle pour les femmes et les filles et de mettre fin à la violence sexiste. Le fonds investit dans des entreprises sociales dirigées ou codirigées par des femmes ayant pu faire la preuve de leur potentiel impact, leur permettant de tester et d’agrandir l’échelle de leurs projets, selon l’organisation onusienne.