Abidjan- La journaliste Norberte Zézé a encouragé mercredi 5 juin 2024, à Abidjan, les femmes à concilier carrière et vie familiale.

Lors « des causeries de l’AIP » organisées au sein de l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP), au Plateau, l’auteur de l’ouvrage intitulé « Mère seule, femme épanouie… comment j’ai élevé mes enfants », a expliqué qu’il est important pour les femmes de réussir à la fois dans leur carrière et dans l’éducation de leurs enfants.

“Nous sommes obligées de réussir aujourd’hui, le travail et l’éducation de nos enfants,” a-t-elle affirmé, soulignant qu’il est important que les femmes bénéficient du soutien de leurs époux et de leurs proches pour alléger les charges domestiques afin de permettre leur développement professionnel.

Mme Zézé a également évoqué la nécessité pour les femmes d’être financièrement autonomes et de contribuer aux charges domestiques pour la bonne marche du ménage. Car, selon elle, une femme qui contribue aux charges familiales, renforce le respect et l’équilibre au sein du couple.

Elle a, en outre, conseillé aux femmes de ne pas accepter de promotion si celle-ci risque de compromettre leur capacité à bien éduquer leurs enfants. “Souvent, il faut savoir renoncer à une promotion au travail quand ça ne vous arrange pas, surtout quand nous avons des enfants à bas âge pour faute de temps”, a-t-elle ajouté.

Norberte Zézé a conclu en relevant l’importance de la ponctualité et de la responsabilité professionnelle pour obtenir la confiance de l’employeur, facilitant ainsi l’obtention de permissions nécessaires pour les obligations familiales.

Spécialiste en journalisme de santé et d’environnement, Norberte Zézé est titulaire d’une maîtrise en psychologie de l’Université d’Abidjan et d’un diplôme de l’Ecole supérieure en sciences et techniques de l’information et de la communication (ESSTIC) de Yaoundé, au Cameroun.

Elle a été membre et vice-présidente du jury Ebony, consacrant les journalistes professionnels, pendant plus de 10 ans.