Man -Les responsables de la Société des mines d’Ity (SMI), succursale du groupe Endeavour Mining, ont décidé de faire de la scolarisation des futures jeunes filles une priorité d’action.

Le groupe a fait cette annonce, jeudi 9 septembre 2022, lors d’une cérémonie de remise de jugements supplétifs à plus d’une quarantaine de fillettes à l’âge d’aller à l’école dans le village de Trogleu, département de Zouan-Hounien.

« Nous développons des projets pour soutenir l’éducation à différents niveaux scolaires (…) mais on réalise à quel point il y a un décalage dans ce monde entre les jeunes garçons et les jeunes filles. En tant que femme, c’est de pouvoir donner un futur à ces jeunes filles, de pouvoir leur donner accès à l’éducation. C’est un programme que nous soutenons énormément et qui me touche particulièrement », a déclaré la vice-présidente du département des performances sociales, Gilen Gwenael.

Il s’agit d’un projet qui consiste « à soutenir 60 jeunes filles pour favoriser leur accès à l’école, favoriser leur éducation, qu’elles apprennent à lire et à écrire », a expliqué Mme Gilen.

Elle a dit sa satisfaction et sa détermination dans la conduite de cette initiative qui est le tout premier projet développer par la société minière pour scolariser les futures jeunes filles. Des kits scolaires, des soutiens financiers et matériels accompagneront les bénéficiaires du projet.

Pour le directeur général du groupe minier, Rian Van Der Walf, c’est un programme clé pour sa structure parce qu’il faut « supporter l’éducation des filles car donner l’éducation aux filles, c’est développer un pays, c’est développer des communautés ». Selon les responsables de l’entreprise, ce programme va se poursuivre et s’étendre ensuite aux jeunes garçons.

Au-delà de son cœur de métier qui est l’exploitation de l’or, la société met en œuvre une stratégie de développement durable qui à la fois s’attaque à des projets en matière d’environnement, de gouvernance mais également de communauté. Du pilier communauté, elle soutient le développement socio-économique, des projets d’accès à l’eau, à l’électricité, à la santé et à l’éducation.