Benguérir (province de Rehamna), 09/02/2022 (MAP) – Les présidentes des communes marocaine de Benguérir et espagnole de Sant Boi de Llobregat (Catalogne), Mmes Bahia El Youssoufi et Lluïsa Moret, se sont engagées, récemment, à renforcer leur partenariat pour promouvoir la participation des femmes dans les politiques publiques.

Lors d’une e-rencontre, qui s’inscrit dans le cadre du partenariat scellé entre les deux villes depuis 2018 sur la participation citoyenne et l’approche genre, Mmes El Youssoufi et Moret ont souligné leur engagement de booster leur échange d’expériences dans ce domaine, tout en œuvrant à renforcer les compétences des conseillères communales afin d’améliorer leur contribution effective à la conception et la mise en œuvre des politiques publiques.

Dans ce sens, Mme El Youssoufi a passé en revue les efforts consentis par le Royaume pour encourager une participation active des femmes dans la vie politique, faisant savoir que lors des dernières élections, une femme a été élue, pour la première fois dans l’histoire de la ville, à la tête du Conseil communal de Benguérir, en plus de l’élection de 11 femmes sur 31 membres de cette instance élue, soit une représentativité de plus de 30 %.

Elle a également mis en exergue le rôle de la Commission pour la parité et l’égalité des chances, un mécanisme dont la mise en place sera examinée et adoptée lors de la prochaine session du Conseil communal.

Le partenariat s’inscrit dans le cadre du projet “EqualMED”, porté par l’Institut Marocain de Développement Local (IMADEL) et la Diputació de Barcelona, visant à promouvoir la participation politique des femmes dans la sphère locale, à renforcer les capacités des communes marocaines afin qu’elles puissent intégrer l’approche genre dans la définition, la mise en œuvre et l’évaluation de leurs politiques publiques, et à renforcer la coopération décentralisée entre les communes marocaines et les communes de la province de Barcelone, en tant qu’objectif transversal aux autres objectifs.

Le projet implique plus de 12 communes marocaines ainsi que 17 communes de la province de Barcelone, en plus du réseau JUSUR, composé de cinq communes du Baix Llobregat et de deux communes marocaines de la région Marrakech-Safi.