Niamey – Le Premier Ministre, Ouhoumoudou Mahamadou a reçu une délégation conduite par la Coordinatrice du système des Nations Unies au Niger, Mme Luise Aubin, en début de matinée de ce vendredi 28 octobre 2022 à son cabinet, pour discuter des solutions durables pour les personnes déplacées.

En sortant de l’audience, Dr Walter Kaelin, qui est un expert en matière de déplacement forcé, a indiqué à la presse qu’ils ont discuté ‘’des solutions durables pour les personnes déplacées à l’intérieur du pays, notamment pour la région de Diffa, où des champs étaient dévastés par les inondations, et plusieurs autres dégâts enregistrés’’.

‘’On a aussi parlé des champs qui sont dans le contexte du changement climatique, cause de la sécheresse et on a examiné la possibilité de développer une stratégie nationale pour des solutions durables pour les personnes déplacées à l’intérieur du pays, mais aussi pour les communautés d’accueil’’ a-t-il indiqué.

Mme Louise Aubin, à son tour, a expliqué qu’il est ‘’très intéressant en ce moment de se pencher sur des solutions qui sont à long terme pour toutes ces personnes qui sont déplacées car plusieurs personnes à l’intérieur du Niger n’ont pas de choix que de se déplacer pour cause d’inondation, changement climatique ainsi que les chocs qui surviennent mais aussi du fait de la violence et des incidents très traumatisants’’.

Par ailleurs, a-t-elle souligné, ‘’le professeur Walter, qui est un imminent expert en matière de déplacement forcé, s’est penché avec nous, avec le Ministre de l’action humanitaire, avec les acteurs humanitaires, les acteurs de développement avec le soutien du gouvernement Suisse qui se sont tous penchés sur toutes les possibilités que nous devrions envisager’’.

‘’ Il est donc très bien clair que les conditions sont propices ici au Niger parce qu’on a une excellente loi qui protège et qui essaye de prévenir les déplacements, mais en même temps envisager les diverses solutions qui peuvent s’offrir dont le retour dans les villages d’origine mais aussi créer des conditions pour permettre à ce que les personnes déplacées puissent s’installer là où elles sont, si c’est convenable’’ a-t-elle enfin soutenu.

Notons que l’audience s’est déroulée en présence du Ministre de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes, M. Laouan Magagi.