Gagnoa, 24 mai 2023 (AIP) – La présidente de la fédération des associations féminines de Ouragahio (FAFO), Bohiri Solange, a sollicité lors d’une conférence de presse mercredi 24 mai 2023 à Ouragahio une aide d’urgence aux autorités et aux bonnes volontés de la région pour la réhabilitation du siège des femmes décoiffé par une tornade.

« Nous demandons à notre notre sœur, la ministre Myss Belmonde, cadre de la région du Gôh de nous venir en aide car nous sommes dans l’eau », a plaidé la présidente de la FAFO, déplorant que depuis plusieurs semaines, le siège mis à leur disposition par les autorités sous-préfectorales, soit dans un état « difficile ».

Toiture décoiffée, charpente cassée, bureau et meuble rendus inutilisables du fait de la pluie, ainsi que de nombreux dégâts mineurs, dont les travaux de restauration sont évalués plus de deux millions FCFA, empêchent aujourd’hui, les femmes de pouvoir tenir des réunions.

Le bâtiment « très vétuste », abritait il y a quelques décennies, les services de l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER), avant d’être cédé sans réhabilitation, il y a trois ans, à la fédération des associations de femmes.

La FAFO compte une cinquantaine d’associations féminines de toutes les communautés, exerçant dans l’agriculture, le commerce, l’élevage, l’artisanat, mais aussi des institutrices. La fédération comprend les femmes du grand Ouragahio, venant des sous-préfectures de Yopohué, Dahiépa Kéhi, Bayota et Ouragahio. Le bureau a été investi il y a sept ans, par la ministre Euphrasie Yao.